Le camionneur a dû immédiatement restituer son permis de conduire pour une durée de 15 jours et payer des amendes d'un montant total de 1.610 euros. La police a arrêté le camion à la sortie Borgerhout du ring d'Anvers, entre autres parce que le véhicule zigzaguait sur l'autoroute. Les suspensions du poids lourd n'étaient pas bien réglées, ce qui a provoqué des frottements entre les pneus et la bavette, ainsi qu'une odeur désagréable. Dans l'espace entre la cabine et la remorque, la moto de police a en outre vu les restes d'un repas. S'y trouvaient notamment des bocaux en verre à moitié remplis, des sacs de pain et des poivrons, prêts à tomber sur la route.

Le conducteur a dû se soumettre à un contrôle d'alcoolémie et son résultat s'est avéré positif. Une analyse de l'haleine a révélé que l'homme avait 3,77 pour mille d'alcool dans le sang, soit 20 fois plus que le 0,08 autorisé pour les conducteurs professionnels.

Le parquet va se saisir du dossier.