Les circonstances exactes du décès n'ont pas encore été établies avec précision mais rien ne semble indiquer pour l'instant une mort violente.

Le corps, repéré par un pêcheur au large de La Panne et non loin de la frontière française jeudi matin, a été transporté à Ostende par la police de la navigation.

Le cadavre se trouvait en mer depuis près d'un mois. La cellule d'identification des victimes (DVI) a été appelée afin d'établir l'identité du défunt, un homme mesurant 1,95 mètre et portant un tatouage sur l'épaule.

L'examen externe du corps n'a révélé aucune trace de violence. Une autopsie sera néanmoins pratiquée.