Nicolas Theodorou est né à Nivelles et a la nationalité belge. L'intéressé, qui sera extradé vers la Belgique, a été condamné en 2005 à 25 ans de prison par la cour d'assises du Hainaut pour tentative de meurtres sur la personne deux concessionnaires automobiles en 1999. L'homme était déjà en fuite à l'époque et faisait défaut à son procès.

Grâce au Hackathon organisé par le team FAST (Fugitive Active Search Team) de la Police Judiciaire Fédérale fin mars et auquel ont participé des personnes de différents services de sécurité, des éléments nouveaux et utiles sont apparus, menant à l'arrestation de l'intéressé par la police de Tripoli dans le Péloponnèse, précise le communiqué.