Faits divers

Le mobile du meurtre d'un homme âgé de 42 ans, abattu par balle dans la nuit de mardi à mercredi dans un café de Dilbeek, serait d'ordre financier.

Un homme de 38 ans et sa compagne âgée de 26 ans, soupçonnés du meurtre d'un gérant de café de 42 ans abattu par balle dans la nuit de mardi à mercredi à Dilbeek, ont été placés mercredi soir sous mandat d'arrêt. 

Le suspect prétend ne pas avoir été présent au moment des faits. Quant à sa compagne, elle affirme avoir tiré dans un moment de panique car la victime se serait introduite dans son domicile après une discussion, a indiqué le parquet de Hal-Vilvorde La victime était un gérant de café et le suspect, le gérant d'un établissement horeca. Le mobile du meurtre serait d'ordre financier.

Le parquet est descendu sur place accompagné du laboratoire judiciaire, d'un médecin légiste et d'un expert en balistique.