Alertés samedi soir suite à la présence suspecte d'un homme aux abords du Château de Versailles, les policiers ont découvert sur place une vitre de porte-fenêtre brisée près d'une entrée de la galerie basse. D'après les premiers éléments de l'enquête, l'individu interpellé aurait escaladé le mur de l'enceinte pour accéder au monument. 

"Aucun dégât matériel du mobilier intérieur ou des collections n’est à déplorer", assure la porte-parole du château de Versailles. C’est le chauffeur de taxi qui a déposé le suspect qui a prévenu les forces de l’ordre. 
Quand les policiers ont investi les lieux, ils ont eu la bonne surprise de tomber sur le suspect qui "portait alors un drap et se prenait pour un roi", selon différents témoignages recueillis par les médias locaux.
 
Aux forces de l'ordre, l'individu aurait clairement déclaré avoir voulu s’introduire par effraction dans l’enceinte du château de Versailles.