Faits divers Un individu a été interpellé samedi à Bruxelles par la cellule anti-terroriste de la police fédérale, a communiqué lundi le parquet, "suite à des indications convergentes laissant craindre un attentat visant l'ambassade des Etats-Unis".

Suite à une audition par un juge d'instruction ce lundi matin, l'homme, qui répond aux initiales M.G., a été placé sous mandat d'arrêt pour tentative d'attentat dans un contexte terroriste et préparation d'une infraction terroriste.

Le parquet précise que l'homme nie les faits.

L'individu (un belge) était suivi de longue date par les services de renseignements et prévoyait de passer à l'acte sous peu. C'est ce qui a décidé les autorités à procéder à son arrestation samedi. "Il avait eu un comportement qui était suspect à plusieurs abords et une surveillance avait dès lors été mise en place à son encontre", a expliqué Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral.

Selon les information de la RTBF, le suspect aurait procédé récemment à un repérage. "Ses déclarations laissaient penser qu'il allait agir rapidement", a détaillé le porte-parole du parquet fédéral.