Un jogger qui a poignardé à mort un chien nommé Dribbel, à Waasmunster, a été arrêté grâce à la visualisation d'images de caméras de surveillances. Il s'agit d'un homme de 43 ans originaire de Lokeren. Il aurait avoué les faits.

Les faits se sont déroulés sous les yeux de la propriétaire. “Ma femme et son amie venaient de croiser le joggeur et Dribbel se trouvait alors à une vingtaine de mètres derrière elles. De nature curieuse, Dribbel s’est mis à courir avec le joggeur", décrit Kristoff. Julie aurait d'ailleurs crié au joggeur de ne pas avoir peur du chien. "C’est à ce moment qu’il a sorti un couteau de son sac banane et a poignardé Dribbel alors qu’il marchait tranquillement. Ma femme et son amie n’en croyaient pas leurs yeux. Elles se sont précipitées vers lui et moi-même je suis rapidement arrivé sur place." Malgré les efforts, le chien n'a pas pu être sauvé.

Dimanche, le couple avait déjà lancé un appel à témoin sur les réseaux sociaux. "Je ne le fais pas seulement pour Dribbel. Quelqu’un armé d’un couteau dans la rue est un danger pour tout le monde”, dénonçait Kristoff.


Le petit Dribbel, un jack russel, avait rejoint la petite famille en février 2018. "Dribbel était comme un enfant pour nous", explique Kristoff à nos confrères de HLN. "C’était un chien incroyablement doux, qui n’a jamais mordu personne. Nous ne parvenons pas à comprendre ce qui a poussé cet homme à agir de la sorte. C'est tout bonnement hallucinant."