L'Amstellodamois, âgé de 26 ans, avait été condamné par défaut pour son rôle dans une fusillade mortelle qui avait éclaté à Almere, aux Pays-Bas, en décembre 2019. Il était recherché par les autorités néerlandaises. La police néerlandaise avait lancé plusieurs appels pour obtenir des informations sur le domicile de Youssef Ben H. Grâce à un nouveau tuyau, elle a pu localiser le suspect jeudi. Une équipe de la police belge l'a interpellé jeudi soir, en collaboration avec des policiers néerlandais. L'homme a résisté farouchement mais a été rapidement maîtrisé.

Les Pays-Bas ont demandé à la Belgique de lui remettre le suspect.

Le jeune avait été condamné par défaut pour son implication dans une fusillade mortelle qui remonte au 21 décembre 2019, à Almere. Selon toute vraisemblance, la fusillade avait éclaté dans le contexte d'un trafic de drogue. Un homme âgé de 35 ans, originaire d'Utrecht, était décédé sur place.

Un suspect, El M., âgé de 21 ans, avait rapidement été arrêté. Le deuxième suspect, l'Amstellodamois de 26 ans, a, lui, réussi à échapper à la police jusqu'à présent. Il a toutefois déjà été condamné au début de cette année. Il a écopé par défaut de 14 ans d'emprisonnement. El M. a été condamné à la même peine.

Selon l'avis de recherche émis par la police néerlandaise, Ben H. est également suspecté d'avoir planifié un assassinat pour faciliter le vol chez un trafiquant présumé de drogue à Almere. Il a aussi déjà été condamné pour possession d'armes et un cambriolage raté