Faits divers

L’inspecteur des chemins de fer écopait de deux ans de prison en 2017 pour traitements dégradants. La police ne l’a pas viré

Un policier toujours en service alors qu’il a été condamné à une peine de prison. Ce n’est pas une première. Et la question divise toujours autant au sein de la police. Au printemps dernier déjà, nous consacrions un dossier à ce sujet : “ Policiers, mais pourtant condamnés : le débat sur le casier judiciaire vierge divise au sein de la police”.

Depuis lors, (...)