Freddy et Josiane, deux sexagénaires, ont été placés sous mandat d’arrêt.

Vendredi, Josiane a été placée sous mandat d’arrêt et inculpée de détention illégale et arbitraire, traitements dégradants, coups et blessures, fraude informatique et abus de confiance sur deux personnes en situation précaire.

Freddy, son mari, a également été inculpé des mêmes préventions hormis les coups et blessures.

Freddy, 60 ans, et Josiane, 61 ans, ont séquestré au sein de leur domicile Eddy et Myriam.

Pour le premier, le couple, qui habite la rue Vanrôme à Carnières, a proposé de le recueillir au sein de son domicile alors que la victime se trouvait dans une situation particulièrement difficile puisqu’elle était sans domicile fixe.

Durant cinq ans, l’homme aurait été séquestré et dépouillé par les suspects.

Myriam, la seconde victime, est une femme qui aurait demandé de l’aide au couple originaire de Carnières en décembre dernier. Cette dernière semblait vivre dans un logement insalubre. Elle était donc également hébergée.

De nombreuses personnes devront être entendues dans le cadre de l’enquête, notamment des membres de l’entourage du couple.

Avaient-ils connaissance des agissements de Josiane et Freddy ? À l’heure actuelle, difficile de le dire.

Dans le quartier de la rue Vanrôme, certains voisins reconnaissent avoir eu connaissance des agissements des deux sexagénaires : "Ils se servaient de lui pour tout, ils lui faisaient faire des travaux et ils se servaient de sa carte de banque. On voyait bien qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas mais on n’allait pas aller voir", témoigne un voisin.

Freddy et Josiane nient toutes les accusations, sauf celles de fraude informatique. Ils reconnaissent avoir été en possession des cartes bancaires de leurs victimes, afin de s’en servir pour faire les courses.

On ne connaît pas pour l’instant les motivations qui ont poussé ce couple à se comporter de la sorte. Mais tout le voisinage dresse le portrait d’Eddy comme d’une personne aimant rendre service aux gens malgré ses soucis mentaux.