Une Bruxelloise a fait une horrible découverte ce lundi en voulant cuisiner des légumes qu'elle avait achetés au Colruyt.

En effet, comme elle le raconte sur Facebook (une publication qui a depuis été retirée), Gisèle a découvert une souris dans un sachet d'épinards de la marque Boni. "C’est une honte, mes enfants auraient pu être intoxiqués si je n’avais pas essayé de comprendre ce que cette boule en vrac faisait dans le sachet. J’ai donc décongelé cette boule en pensant qu’à la base c’était un morceau de viande ou de boyaux, une odeur est survenue dans mon micro-ondes et c’est là que j’ai découvert la queue et les pattes de la souris", confie-t-elle.

"Il n’y avait que le corps donc il y a une autre partie quelque part", ajoute la Bruxelloise dans un commentaire en-dessous de sa publication largement partagée sur les réseaux sociaux.

Contactée par nos soins, la chaîne de magasins a tenu à indiquer qu'"à ce stade, aucune plainte à propos des épinards surgelés de la marque Boni Selection n'a été adressée." Colruyt Group demande d'ailleurs au client de les contacter le plus rapidement possible via le service clientèle ou en ramenant l'emballage en magasin et nous détaille la suite de la procédure: "Une fois que nous sommes en possession de l’emballage, nous pouvons entreprendre les démarches. Nous avons en effet besoin du numéro de lot afin de pouvoir tracer le produit et de définir le fournisseur. Ensuite, nous prenons contact avec ce fournisseur et investiguons avec lui, afin de déterminer comment cela a pu se produire, et éventuellement prendre des mesures visant à renforcer la sécurité alimentaire."

La chaîne tient enfin à rassurer ses clients: "Tout est entrepris afin de garantir la sécurité alimentaire de nos marques propres. Il s'agit d'une priorité pour Colruyt Group et nous ne manquerons pas de prendre les mesures adéquates."