Faits divers

Le tribunal correctionnel de Hasselt a condamné vendredi l'ancienne échevine sp.a Anick Berghmans à 30 mois de prison, dont 24 avec sursis, pour son implication dans l'attaque à l'explosif d'un distributeur de billets de bpost à Lommel, le 21 juin 2018. 

L'ex-mandataire a également été déchue de ses droits pour sept ans. Le ministère public avait requis une peine de prison de quatre ans assortie d'une déchéance de droits de sept ans à l'encontre de l'ex-élue socialiste de 39 ans, connue en Flandre pour ses apparitions dans l'émission de télé-réalité Big Brother et sur Ketnet.

Après l'attaque d'un distributeur dans une agence bpost de Lommel, le 21 juin 2018, la police avait découvert un véhicule recherché dissimulé sous une bâche à l'arrière du domicile de l'ex-échevine. Des billets maculés d'encre y avaient également été découverts.

Anick Berghmans avait été sollicitée pour garder le véhicule par Patje H., condamné vendredi à cinq ans de prison dans le même dossier à l'instar de trois Néerlandais, âgés de 30 à 56 ans, qui ont écopé de peines allant de cinq à huit ans d'enfermement.

L'attaque du distributeur avait permis aux malfrats d'emporter 238.000 euros.