Deux jeunes filles de 12 et 13 ans, suspectées de l'agression d'une autre fille de 13 ans à un arrêt de tram à Merksem (Anvers), ont été arrêtées, a indiqué jeudi la police locale d'Anvers. 

Le parquet leur a imposé une interdiction de contact avec la victime, qui souffre de contusions et d'une commotion cérébrale.

L'incident s'est déroulé le vendredi 8 novembre, probablement à la suite d'une dispute au lycée de Merksem. Les deux filles ont attendu la victime après les cours avec un groupe d'autres jeunes. Elle a été poussée au sol, frappée et a reçu des coups de pied. Les faits ont été filmés et diffusés sur les réseaux sociaux.

Les parents de la victime ont porté plainte lundi. "Toutes les images disponibles ont été visualisées et analysées", a déclaré jeudi la police d'Anvers. "L'enquête a abouti à l'arrestation de deux filles de 12 et 13 ans. Dans le cadre de la nouvelle loi sur la délinquance juvénile, elles ont été déférées au parquet d'Anvers." Celui-ci leur a notamment imposé une interdiction de contact avec la victime.

Le lycée a de son côté entamé une enquête disciplinaire et a suspendu les deux élèves.