La drogue était cachée dans un colis à destination des Philippines. Le paquet était déclaré en tant que nourriture pour chien, selon l'autorité fédérale. Il a ensuite été sélectionné parmi d'autres colis transitant par l'aéroport pour être contrôlé physiquement. Les agents de la Douane l'ont ouvert et y ont trouvé quatre sacs de nourriture pour chien, remplis de pilules d'ecstasy, ainsi que cinq conserves, également remplies de ce type de stupéfiants.

Après vérification, il s'est avéré que l'adresse de l'expéditeur, située à Bruxelles, était fausse.