Faits divers 15 et 17 ans de prison requis contre les trafiquants

Pour les consommateurs, "l’olive" est cette boule de cannabis vendue à un prix fixe. Par sens de l’humour décalé ou par commodité, les trafiquants ont jugé bon de transporter leur cannabis dans des boîtes de conserve… d’olives.

Aujourd’hui s’achève le procès d’un vaste trafic de cannabis entre le Maroc et la Belgique, où deux prévenus, Karim S. et Farouk L., comparaissent détenus devant la 14e chambre de la cour d’appel de Bruxelles.

L’avocat général a requis des peines de 15 et 17 ans de prison contre ces deux hommes condamnés à cinq ans de prison et 30.000€ d’amende chacun lors du premier procès.

Le 12 janvier 2015, 1,040 tonne de résine de cannabis est découverte par les autorités espagnoles dans la cargaison d’un camion constituée de boîtes de conserve d’olives. Le camion transitait de Tanger vers deux sociétés basées avenue du Karreveld, à Molenbeek-Saint-Jean. Les recherches permettent de découvrir que les deux sociétés, I Am Koningslo et European Business Holding, recevaient des palettes d’olives en conserves à raison de quatre transports par mois.

En mai 2015, ce sont aussi 697 kilos de résine de cannabis qui sont découverts à Tanger, cachés dans des pots de peinture, cette fois-ci ! La société qui devait réceptionner ce chargement était elle aussi basée dans l’avenue du Karreveld, à Molenbeek…

Karim S., créateur et gérant des sociétés en question, utilisait des hommes de paille. Il est également confondu par la téléphonie. Il a été interpellé en juillet 2015 à son domicile molenbeekois. Son avocat, Me Nathalie Gallant, a expliqué que son client avait surtout un rôle administratif dans cette affaire.

Le premier juge a conclu en début d’année que les trois condamnés avaient en tout importé quatre tonnes de résine de cannabis. Ces stupéfiants ont une valeur estimée à 1.600€ par kilo. Les magistrats ont donc estimé qu’il devait leur être confisqué de manière solidaire la somme de 6,4 millions d’euros.

Les avocats de Farouk L., Mes Mary et Moisse, doivent plaider ce matin.