Faits divers

Après deux ans d'enquête, le parquet de Bruges a conclu que le vice-premier ministre Johan Vande Lanotte n'avait commis aucune "prise d'intérêts" dans le cadre d'un contrat de plusieurs millions d'euros pour le port d'Ostende, écrit samedi De Tijd. Le parquet se demandait si Johan Vande Lanotte avait favorisé le sponsor principal de son club de basket, Telindus, par rapport à d'autres entreprises dans le cadre d'un contrat lucratif. Ce contrat concernait des images de caméras de surveillance dans le port d'Ostende entre la police fédérale et E-Port Communication Systems, qui compte parmi ses actionnaires Telindus et la société du port d'Ostende.

Johan Vande Lanotte était, lors de la signature du contrat, le 29 décembre 2004, ministre du Budget. Le contrat avait été officiellement signé par le ministre de l'Intérieur de l'époque Patrick Dewael (Open Vld).

D'après le procureur du Roi de Bruges, Guy Billiouw, aucun fait passible d'une peine a été commis. Ainsi, le parquet n'a pu établir de lien avec Telindus en tant que sponsor du club de basket.