Nos voisins de l'Est ont décidé de suspendre l'utilisation de ce vaccin en début de semaine. Selon les autorités, douze femmes et un homme âgés de 20 à 63 ans ont développé des caillots sanguins dans le cerveau après avoir été vaccinés. Trois d'entre eux sont morts.

Au total, plus de 1,6 million de doses du vaccin AstraZeneca ont été administrées en Allemagne. Le nombre de cas de formation d'un caillot sanguin chez les personnes vaccinées atteint 0,0008%, un chiffre supérieur à la moyenne.

Les experts et les partis d'opposition avaient émis de nombreuses critiques, en Allemagne, après la suspension du vaccin. Ils ont fait valoir qu'étant donné le faible pourcentage de personnes ayant développé un caillot sanguin, le recours au vaccin présentait plus d'avantages que de risques.

Par ailleurs, certains estiment que le pays est entré dans une troisième vague de la pandémie, sachant que le nombre de cas - liés notamment au variant britannique - augmente à nouveau. Au cours des dernières 24 heures, 17.504 nouvelles infections ont été enregistrées, soit environ 3.000 de plus qu'au cours de la même période la semaine passée. Quelque 227 personnes sont également décédées des suites du coronavirus ces dernières 24 heures.

Les experts de l'Agence européenne des médicaments (EMA) doivent rendre un avis, ce jeudi, sur les liens éventuels entre les différents cas de thromboses observés chez des personnes vaccinées et le vaccin d'AstraZeneca.