L'opération concerne environ 15.000 personnes de Berlin-Gesundbrunnen (nord de la ville) mais aussi le Jewish Hospital et des centres de la Croix-Rouge.

Quelque 400 policiers font du porte à porte pour s'assurer que tous les résidents ont quitté leur domicile.