4 morts dans un attentat kamikaze

Un bus a explosé hier soir au nord de Tel-Aviv

JÉRUSALEM L'attentat qui a eu lieu jeudi soir à bord d'un autobus près de la ville de Pardès Hanna, au nord de Tel-Aviv, est un attentat suicide, a annoncé la police israélienne. `Quatre corps ont été retrouvés sur les lieux de l'attentat et l'un d'entre eux était entouré des restes d'une ceinture d'explosifs´, a précisé à la radio publique israélienne un porte-parole de la police, sans préciser si le kamikaze était palestinien. Selon un dernier bilan de source hospitalière, l'attentat a fait quatre tués, dont le kamikaze, et six blessés, dont un grièvement atteint et les autres plus légèrement.Aucune revendication n'est pour l'instant parvenue.
L'Autorité palestinienne a condamné aussitôt l'attentat.
`Les dirigeants palestiniens condamnent l'attentat qui a été commis contre des civils israéliens et réaffirme qu'elle oeuvre dans sa totalité en faveur de l'arrêt de tous types d'attentats contre les civils israéliens´, a déclaré un porte-parole de l'Autorité. `Nous demandons aux Israéliens de cesser leurs attaques et leurs assassinats, qui ne font qu'aggraver la tension´, a dit le porte-parole.

Près d'une base militaire

L'attentat a eu lieu à proximité d'une base militaire, à bord d'un car qui se rendait de Hadera à Afula, et un témoin a précisé que le véhicule s'était disloqué sous la violence de la déflagration. `Il y a eu une forte explosion dans le car et il s'est disloqué en plusieurs morceaux´, a dit ce témoin, qui circulait en voiture devant le car. Afula a été le théâtre d'une fusillade mardi dernier, lors de laquelle deux hommes armés palestiniens ont ouvert le feu et tué deux Israéliens. Suite à ce nouvel attentat, le Premier ministre israélien Ariel Sharon, qui devait partir hier soir pour les Etats-Unis, pourrait reporter son voyage. A l'heure de boucler cette édition, aucune décision n'avait été prise.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be