Et la Somalie?

Et la Somalie?
©EPA

La campagne contre le terrorisme menée par Washington après les attentats du 11 septembre pourrait s’étendre à la Somalie, a estimé mercredi un responsable allemand.

BRUXELLES «Il ne s’agit plus de savoir si mais comment les Etats-Unis vont combattre le terrorisme en Somalie», a dit ce responsable sous le couvert de l’anonymat en marge d’une réunion des ministres de la Défense de l’Otan à Bruxelles. La Somalie est considérée comme un refuge possible pour des membres du réseau Al-Qaida d’Oussama ben Laden fuyant l’Afghanistan, selon une autre source à l’Otan. Washington soupçonne particulièrement l’organisation fondamentaliste islamique somalienne Al-Itihaad al-Islamiya d’entretenir des liens avec Al-Qaida. Le Premier ministre du gouvernement national de transition en Somalie, Hassan Abshir Farah, avait déclaré lundi qu’il ne craignait plus une intervention militaire des Etats-Unis contre son pays.
«Nous ne sommes pas des talibans, nous n’avons jamais invité de terroristes. Il n’y a pas de bases d’Al-Qaïda et il n’y a plus de bases d’Al-Itihaad, elles ont été démantelées en 1997-98. Il n’y a plus d’infrastructures terroristes, seulement quelques individus, des hommes d’affaires, des enseignants, qui sont retournés dans leurs clans ou leurs villages», avait-il dit. Face aux craintes américaines que des membres d’Al-Qaida ne quittent l’Afghanistan en bateau via les pays du Golfe pour se réfugier en Somalie, M. Farah a confirmé que des navires de guerre de la coalition internationale contre le terrorisme croisent «de Bossasso (nord) à Kismayo (sud)» pour arraisonner toutes les embarcations et contrôler leurs passagers. Le secrétaire américain à la Défense Donald Rumsfeld a promis mardi, lors de la première journée d’une réunion des ministres de la Défense de l’Otan, des «conséquences dévastratrices» pour les pays qui soutiennent le terrorisme. «L’Afghanistan n’est pas le seul pays où les terroristes sont actifs et Al-Qaïda n’est pas le seul réseau qui nous menace. Les réseaux terroristes agissent dans des douzaines de pays, souvent avec le soutien de régimes terroristes», a-t-il dit, sans citer de pays.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be