Explosion à bord d'un sous-marin militaire indien à Bombay

Des plongeurs ont été dépêchés pour rechercher les hommes manquant à l'appel, une fois le feu éteint.

AFP
Explosion à bord d'un sous-marin militaire indien à Bombay
©Printscreen

Une explosion s'est produite dans la nuit de mardi à mercredi à bord d'un sous-marin militaire indien récemment rénové, à quai à Bombay (côte ouest), provoquant un incendie alors que 18 personnes étaient à bord, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'armée. 

"La cause de l'explosion est inconnue", a déclaré le porte-parole Narendra Kumar Vispute, ajoutant que les secours recherchaient les 18 personnes qui se trouvaient à bord de l'INS Shindhu Rakshak, un sous-marin à propulsion diesel-électrique.

La télévision NDTV a diffusé des images floues d'une forte explosion, peu après minuit, avec le ciel embrasé par des flammes au-dessus du chantier naval.

Des plongeurs ont été dépêchés pour rechercher les hommes manquant à l'appel, une fois le feu éteint, a ajouté le porte-parole. "Nous n'avons pas de victimes confirmées pour le moment".

L'INS Sindhurakshak, qui venait juste d'être rénové et modernisé par la Russie, a partiellement coulé et "seule une portion (du bâtiment) reste visible à la surface", selon un communiqué de l'armée.

L'accident survient quelques jours après l'annonce du lancement du premier porte-avions conçu et construit en Inde et le début des essais pour le premier sous-marin nucléaire indien.

New Delhi investit des milliards de dollars dans la modernisation de son équipement militaire, dont une large partie date de l'époque de l'Union soviétique.



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be