Deux poids lourds sur le ring ukrainien

L'avenir du pays se jouera-t-il sur un ring? En tous cas, au lendemain de la révolution, les (ex-)boxeurs Nikolay Valuev et Vitali Klitschko entendent jouer un rôle politique en Ukraine.

N.Cap
Deux poids lourds sur le ring ukrainien
©D.R.

À droite: l'Ukrainien Vitali Klitschko, 42 ans, 1m98 et 111kg de muscles. À gauche: le Russe Nikolay Valuev, 40 ans, un beau bébé de 2m13 pour 148kg et un élégant 54 fillette en guise de pointure. Deux ex-champions de boxe poids lourds et deux figures très populaires dans leurs pays respectifs. Comme un symbole, le second débarque de Russie avec la ferme intention d'aider ceux qui soutiennent toujours le président déchu Ianoukovitch. Jamais ces deux-là n'ont eu la chance de s'affronter sur un ring... Un autre genre de confrontation les attend. Guerre stratégique et uppercut rhétorique à l'horizon.

Klitschko, la tête et les poings

Non-content d'avoir été triple champion du monde des poids lourds, Vitali Klitschko est en outre titulaire d'un doctorat en sciences et techniques des activités physiques et sportives de l'Université de Kiev. Reconverti dans la politique depuis décembre 2013, il fut une figure de proue du récent mouvement contestataire ukrainien lancé lorsque l'ex-chef de l'Etat a renoncé à un accord d'association et de libre échange avec l'Union européenne pour se tourner vers la Russie. Il a récemment fait savoir qu'il serait le candidat des insurgés aux futures – mais toujours incertaines – élections présidentielles du 25 mai. "Je serai candidat au poste de président de l'Ukraine parce que je crois fermement que les règles du jeu doivent être modifiées", a-t-il déclaré la semaine dernière devant des journalistes.

Valuev, force de la nature

Celui que l'on surnomme le géant russe et qui battu jadis (en 2008) la légende Holyfield a débarqué jeudi dans la péninsule de Crimée. Cette république autonome ayant appartenu à la Russie jusqu'en 1954 est devenue le fief des populations ukrainiennes pro-russes depuis l'exil du président Ianoukovitch. Son parlement est sous le contrôle d'une milice armée et la région entend bien retrouver son autonomie lors d'un référendum annoncé pour le 25 mai, date de la présidentielle anticipée en Ukraine. Le boxeur a communiqué via les réseaux sociaux son envie de soutenir les nostalgiques du presque ancien régime. Des photos de bain de foule de Valuev dans les rues de Sebastopol ont ainsi été publiées sur Twitter, accompagnées de deux messages: "Arrivé en Crimée pour aider les résidents. Amis, la Russie est avec vous!" et "Il s'agit d'une guerre de l'information. Nous sommes arrivés à Sebastopol afin d'interagir personnellement avec les résidents pour connaître la situation de l'intérieur."

L'apparition de Valuev dans ce conflit géopolitique est à n'en pas douter la réponse médiatique de la Russie à la candidature de l'Ukrainien Vitali Klitschko. Si l'on ignore encore quel rôle le boxeur russe endossera dans les prochaines semaines, on le sait néanmoins très proche de Vladimir Poutine.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be