Exclusif: nouveau mandat d’arrêt belge dans l'enquête sur les attentats de Paris

En toute discrétion, un suspect en lien avec les attentats de Paris a été interpellé mardi, avenue de l’Héliport.

N.B.
------ ------ ---------- ------ EXCLUSIF +++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF +++ EXCLUSIF ++++ EXCLUSIF ++++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF ++++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF +++++ SPECIAL PRICE AND CONDITIONS Abou Omar Soussi is the one who sponsored the terrorits attacks in Paris and St Denis on November, 13, 2015. More than hundred people died. He is the most wanted in Europe now. ------ ------- ------ --- Abou Omar Soussi (Real name Abdelhamid Abaaoud) is currently the most wanted man in Belgium, he's suspected of being the brain behind the operation which has been foiled last week. This pictures come from Abou Omar Soussi's phone, they were taken during his jihad in Hraytan (Syria) in February, 2014. Reporters / NewsPictures
------ ------ ---------- ------ EXCLUSIF +++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF +++ EXCLUSIF ++++ EXCLUSIF ++++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF ++++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF +++++ EXCLUSIF +++++ SPECIAL PRICE AND CONDITIONS Abou Omar Soussi is the one who sponsored the terrorits attacks in Paris and St Denis on November, 13, 2015. More than hundred people died. He is the most wanted in Europe now. ------ ------- ------ --- Abou Omar Soussi (Real name Abdelhamid Abaaoud) is currently the most wanted man in Belgium, he's suspected of being the brain behind the operation which has been foiled last week. This pictures come from Abou Omar Soussi's phone, they were taken during his jihad in Hraytan (Syria) in February, 2014. Reporters / NewsPictures ©Reporters / NewsPictures

En toute discrétion, un suspect en lien avec les attentats de Paris a été interpellé mardi, avenue de l’Héliport.

Loin des projecteurs, les enquêteurs spécialisés dans la lutte contre le terrorisme avancent chaque jour dans l’important volet belge de l’enquête sur les attentats de Paris.

Pas plus tard que ce mardi, une énième perquisition a été menée, en toute discrétion, dans le centre de la capitale. Avenue de l’Héliport précisément. C’est là que les enquêteurs de la DR3 de la PJF de Bruxelles ont mis la main sur un suspect lié aux attentats de Paris.

Selon nos infos, l’individu avait été contacté par Hasna, la cousine d’Abdelhamid Abaaoud, après les attentats de Paris.

Rappelons qu’Abdelhamid Abaaoud est resté caché derrière un buisson plusieurs jours après les attentats de Paris et avant que sa cousine ne vienne le chercher, en taxi, pour l’emmener dans l’appartement qui leur a été loué par le fameux Jawad, à Saint-Denis, là où l’assaut a été donné le 18 novembre par le Raid. Tant Abaaoud que sa cousine, ainsi qu’un troisième homme, non identifié jusqu’ici, sont morts ce jour-là.

Avant de rejoindre son cousin, Hasna a donc contacté le suspect interpellé ce mardi à Bruxelles. Toujours selon nos infos, ce ne serait pas lui qui avait été chargé de verser la somme de 750 euros à Hasna, après les attentats, via un virement Western Union, parti d’une agence bancaire bruxelloise.

Quel rôle exact le nouveau suspect interpellé mardi a-t-il donc joué ? Impossible à préciser pour l’instant. Ce qui est certain, c’est qu’il a été placé sous mandat d’arrêt.

Il devient ainsi la neuvième personne inculpée par la justice belge dans cet important dossier, dans lequel la recherche de Salah Abdeslam n’est pas l’unique priorité.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be