La Chine confine une ville de 210.000 habitants après trois cas de Covid-19

La Chine a confiné une ville située à la frontière avec la Birmanie et lancé un dépistage général des habitants après la découverte de trois cas de Covid-19, a indiqué mardi la mairie. Le pays asiatique a depuis plusieurs mois endigué l'épidémie sur son sol. Seuls quelques nouveaux malades sont recensés chaque jour, la quasi-totalité étant des Chinois revenus de l'étranger et placés en quarantaine dès leur arrivée.

AFP
La Chine confine une ville de 210.000 habitants après trois cas de Covid-19
©AFP

Peuplée de 210.000 personnes, la commune confinée est celle de Ruili, située dans la province du Yunnan (sud-ouest) à la frontière avec la Birmanie. Il s'agit d'un important point de passage entre les deux pays.

Tous les habitants doivent désormais rester chez eux et subiront un test de dépistage, a indiqué mardi la mairie. Elle a précisé qu'aucune entrée ou sortie de la ville n'est désormais autorisée.

Par ailleurs, l'ensemble des commerces de la commune sont fermés, à l'exception des supermarchés, des pharmacies et des marchés d'alimentation.

Les malades du Covid-19 sont arrivés en provenance de Birmanie, a indiqué la mairie, qui a promis de "sévir" contre les personnes traversant la frontière illégalement.

La Chine reste toujours fermé aux étrangers, sauf à de rares exceptions près.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be