"Quelqu'un en Russie doit éliminer ce type. Vous rendriez à votre pays et au monde un grand service": un sénateur américain dérape en plein direct

Un sénateur américain appelle à l'assassinat de Vladimir Poutine.

La Rédaction (avec AFP)
"Quelqu'un en Russie doit éliminer ce type. Vous rendriez à votre pays et au monde un grand service": un sénateur américain dérape en plein direct
©AP

Le sénateur républicain américain Lindsey Graham a appelé jeudi "quelqu'un en Russie" à assassiner le président Vladimir Poutine pour rendre "un grand service" à la Russie et au reste du monde.

"Quelqu'un en Russie doit mettre les pieds dans le plat (...) et se débarrasser de ce type", a affirmé le sénateur républicain lors d'une émission télévisée.

Lindsey Graham ne s'est pas arrêté là puisqu'il a enfoncé le clou sur les réseaux sociaux. "Y a-t-il un Brutus en Russie ? Y a-t-il un colonel Stauffenberg, mais en plus efficace dans l'armée russe?", a-t-il ajouté. Brutus fait ici référence à l'assassin de l'empereur romain Jules César. Quant à Stauffenberg, il s'agit d'un officier allemand qui a tenté d'assassiner Adolf Hitler en 1944 dans un attentat à la bombe... raté.

Twitter n’avait pas réagi, vendredi matin, alors que les appels à la violence sont interdits par sa charte. Mais de nombreuses voix se sont indignées face à de tels propos émanant d'un haut représentant.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be