Volodymyr Zelensky a survécu a trois tentatives d'assassinat en une semaine

Le président ukrainien est la cible numéro un du Kremlin.

Depuis le début de l'invasion, le président ukrainien, l'homme à abattre pour la Russie, a survécu a trois tentatives d'assassinat la semaine dernière, selon The Times. Des informations confirmées par le secrétaire à la Sécurité nationale et à la Défense, Oleksiy Danilov.

Déjà lundi, le média britannique rapportait que 400 hommes du groupe de mercenaires Wagner, étaient à l'oeuvre à Kiev pour tenter d'assassiner Volodymyr Zelensky et des personnes clés de son gouvernement, sur ordre du Kremlin. Des forces spéciales tchétchènes, envoyées par Ramzan Kadyrov, tentent, elles aussi de mettre la main sur le dirigeant ukrainien. Le maire de Kiev, Vitali Klitschko ainsi que son frère Wladimir, se trouvent aussi sur la liste des personnes à abattre.

Si Volodymyr Zelensky est toujours en vie, c'est grâce à des infiltrés au sein du FSB, les services russes de renseignements, qui ont pu fournir des indications afin de déjouer les plans des groupuscules.

Le groupe Wagner a subi des pertes dans ses rangs lors de leurs tentatives d'assassinat, et ont été surpris par la précision "inquiétante" avec laquelle les Ukrainiens avaient anticipé leurs mouvements. Une source proche du groupe a déclaré au Times qu'il était "étrange" de voir à quel point l'équipe de sécurité de Zelensky semblait bien informée.

Oleksiy Danilov a aussi déclaré à la télévision ukrainienne que le groupe d'élite de Kadyrov a été détruit, durant leurs opérations. Mais "il suffit qu'un seul (mercenaire ndlr) y arrive et tout le monde rentre avec une prime", a expliqué une source au Times. S'ils parviennent à leurs fins, cela aura un impact majeur sur la guerre, précise la source.

La Russie projetterait d'éliminer Volodymyr Zelensky afin de placer à la tête de l'Ukraine le pro-russe Viktor Ianoukovitch, ex chef de l'Etat.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be