Une campagne électorale clivante et ennuyeuse: "Il faut en grande partie imputer ce phénomène à Emmanuel Macron"

La campagne électorale française a mis en lumière la déstructuration de la politique française et le désintérêt croissant de la population.

Une campagne électorale clivante et ennuyeuse: "Il faut en grande partie imputer ce phénomène à Emmanuel Macron"
©AFP
Éclipsée en partie par la guerre en Ukraine et la crise sanitaire, la campagne électorale pour les présidentielles françaises aura mis du temps à démarrer. Entrée dans sa...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité