Guerre en Ukraine: Moscou déclare les diplomates belges "personae non gratae" et ordonne leur expulsion

Douze membres du personnel de l'ambassade de Belgique à Moscou, et non 21 comme annoncé erronément par l'AFP, vont être expulsés de Russie, a indiqué mardi à Belga le SPF Affaires étrangères, ajoutant déplorer cette décision.

La Rédaction avec Belga
Guerre en Ukraine: Moscou déclare les diplomates belges "personae non gratae" et ordonne leur expulsion
©Shutterstock

Celle-ci "est totalement injustifiée et non-fondée dans la mesure où il s'agit de membres du personnel qui exercent leur fonction dans le plein respect de leur accréditation diplomatique et de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques", peut-on lire dans une communication des Affaires étrangères.

"La décision des autorités russes communiquée ce 19 avril réduit la représentation diplomatique de notre pays en Russie (deux tiers du personnel de l'ambassade), nos capacités opérationnelles et contribue à renforcer l'isolement diplomatique international de la Russie."

Sur sa page, le ministère russe des Affaires étrangères précise qu'il s'agit d'une mesure prise en représailles de la décision belge d'expulser 21 personnes accréditées en tant que diplomates russes auprès de l'ambassade de Russie à Bruxelles ou du consulat général à Anvers.

Sur leur compte Twitter, les Affaires étrangères russes ajoutent que l'ambassadeur de Belgique M. Michilsen a été convoqué.

Le même jour, les Affaires étrangères russes ont annoncé avoir ordonné à 15 personnes de l'ambassade des Pays-Bas à Moscou et du consulat général des Pays-Bas à Saint-Pétersbourg de quitter le pays, ainsi qu'à quatre personnes de l'ambassade autrichienne en Russie.

Erratum 19/04/2022 15h20

Dans un premier temps, nous écrivions que cette expulsion concernait "21 diplomates belges". Il s'agit en fait de 21 employés de l'ambassade de Belgique à Moscou, dont 12 diplomates belges.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be