Près de 11 ans de prison pour l'homme qui a fourni les pilules fatales à Mac Miller

L'homme qui avait fourni au rappeur Mac Miller les pilules qui ont mené ce dernier à sa mort a été condamné à une peine de 131 mois de prison, a indiqué lundi soir le parquet de Los Angeles.

AFP
Près de 11 ans de prison pour l'homme qui a fourni les pilules fatales à Mac Miller
©Michel Tonneau

L'individu, qui a plaidé coupable, avait fourni à l'artiste des pilules présentées comme de l'oxycodone en réalité contrefaites et contenant du fentanyl, bien plus puissant.

Malcolm McCormick, de son vrai nom, avait été retrouvé sans vie à son domicile de Los Angeles deux jours plus tard, le 7 septembre 2018. Il est mort accidentellement après avoir absorbé un "mélange toxique" de fentanyl, de cocaïne et d'alcool", selon l'autopsie.

Il s'agit de la première condamnation dans cette affaire, dans laquelle trois dealers au total sont poursuivis.

Selon le magazine Rolling Stone, le condamné a déclaré qu'il n'était qu'un intermédiaire et qu'il ne savait pas que les pilules qu'il donnait à un autre dealer contenaient du fentanyl. Il a également déclaré qu'il ne savait pas qu'elles avaient entraîné la mort de Miller.

Le fentanyl est un opioïde synthétique 50 fois plus puissant que l'héroïne. C'est l'un des déclencheurs de la crise des opioïdes aux États-Unis, qui tue des dizaines de milliers de personnes chaque année.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be