Guerre en Ukraine: au moins un mort dans la frappe russe contre Kiev jeudi pendant la visite de Guterres

Au moins une personne a été tuée dans une frappe russe contre Kiev jeudi, pendant la visite dans la capitale ukrainienne du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, a indiqué vendredi le maire Vitaly Klitschko sur Telegram.

Guerre en Ukraine: au moins un mort dans la frappe russe contre Kiev jeudi pendant la visite de Guterres
©AP

Les secouristes "ont retrouvé un corps" en déblayant les débris sur le site touché, près du centre-ville, a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, Radio Liberty explique qu'il s'agit d'une productrice de la chaîne. "Vira Ghyrytch est morte des suites de la frappe d'un missile russe sur l'immeuble où elle habitait", a indiqué la radio, financée par les Etats-Unis, sur son site internet. Son corps a été découvert sous les décombres vendredi, a-t-elle précisé.

Quatre blessés ont été hospitalisées, a-t-il indiqué dans un message séparé précisant qu'au total, plus de 100 habitants de Kiev avaient été tués depuis le début de l'invasion russe il y a deux mois.

La Russie confirme une frappe contre Kiev avec des armes de "haute précision"

La Russie a confirmé vendredi avoir effectué la veille une frappe avec des armes de "haute précision" contre Kiev, la capitale ukrainienne, en pleine visite du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

"Les forces russes ont détruit avec des armes de haute précision de longue portée les ateliers de l'entreprise spatiale Artiom dans la ville de Kiev", a indiqué le ministère russe de la Défense, lors d'un briefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be