Guerre en Ukraine: déterminés, les Russes déploient le "Terminator", un véhicule "dont ils sont très fiers"

Les véhicules russes ont été aperçus près de Severodonetsk, ville qui s'apprête à être assaillie.

J.Co.
Guerre en Ukraine: déterminés, les Russes déploient le "Terminator", un véhicule "dont ils sont très fiers"
©AP/Shutterstock

Alors que la guerre en Ukraine s'enlise, les forces russes "continuent de préparer un assaut sur Severodonetsk et intensifient leurs opérations autour de Lyman " dans l'est du pays, analysait l'Institut américain d'études de la guerre. Selon plusieurs sources, les troupes russes ont même été aperçues avec des véhicules de type BMPT Model 2017 dans la région.

Ce ne sont pas n'importe quels véhicules. Surnommée le "Terminator", cette arme surpuissante, qui allie les atouts d'un char d'assaut et d'une voiture blindée, fait preuve d'une flexibilité étonnante puisqu'elle est capable de frapper plusieurs cibles en même temps. Le "Terminator" est aussi équipé de deux canons, de lanceurs de missiles antichars avec un système de guidage laser, de grenades, d'un canon automatique et d'une mitrailleuse, comme le souligne The Independent. Ces véhicules ont notamment été construits pour offrir un support aux chars de combat dans les zones urbaines, comme cela avait été le cas en 2017 en Syrie.

On ne sait pas exactement combien de chars BMPT ont été déployés sur le terrain ukrainien. On sait par contre qu'il n'en existerait que 9 exemplaires. Ces derniers jours, plusieurs d'entre eux ont ainsi été aperçus dans la région de Severodonetsk. Justin Crump, expert en char et vétéran britannique, estime auprès de Sky News que ce déploiement montre la "détermination" des Russes pour conquérir la ville. " C'est quelque chose dont les Russes sont très fiers ", a-t-il ajouté au sujet du "Terminator".

Situées dans la région de Lougansk, les villes de Severodonetsk et Lyssytchansk constituent la dernière poche de résistance ukrainienne. Les Russes encerclent désormais les deux, séparées seulement par une rivière, et les bombardent sans relâche pour épuiser la résistance et empêcher l'arrivée de renforts. Les habitants n'ont plus d'accès à l'eau, à l'électricité, au gaz depuis plusieurs semaines.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be