Dix-neuf enfants tués dans la fusillade dans une école du Texas: "Le tireur a tué, d'une façon atroce et insensée"

Un nouveau bilan de la fusillade témoigne de l'horreur.

BELGA/AFP

Vingt-et-une personnes, ont été tuées mardi quand un adolescent de 18 ans a ouvert le feu dans une école primaire au Texas, un drame qui a replongé l'Amérique dans le cauchemar récurrent des fusillades en milieu scolaire.

Le suspect, un jeune homme âgé de 18 ans, a tué dix-neuf enfants et deux adultes "d'une façon atroce et insensée" dans la ville d'Uvalde, a déclaré le gouverneur républicain du Texas Greg Abbott lors d'une conférence de presse.

Le tireur présumé est lui aussi décédé dans cette tragédie qui a touché la commune située à environ 130 kilomètres à l'ouest de San Antonio, a-t-il ajouté.

Les mobiles de cette attaque, l'une des pires dans une école depuis des années, étaient pour l'instant inconnus.

Plus tôt, l'Uvalde Memorial Hospital avait déclaré sur Facebook avoir pris en charge "13 enfants", précisant que deux personnes "étaient décédées" lorsqu'elles sont arrivées, sans préciser leur âge. Le président américain Joe Biden s'exprimera mardi soir sur la fusillade, a déclaré la Maison Blanche. "Le président Biden est tenu informé" de la tuerie, a indiqué la porte-parole de la présidence Karine Jean-Pierre. "Ses prières vont aux familles frappées par cet événement épouvantable et il s'exprimera ce soir à son retour à la Maison Blanche" après son voyage en Asie, a-t-elle ajouté.

Femme grièvement blessée

Une femme de 66 ans se trouve aussi dans un "état critique", a annoncé un autre hôpital, University Health, situé à San Antonio, qui dit avoir reçu "deux patients", un adulte et un enfant.

La fusillade s'est produite à l'école primaire Robb, ville située entre San Antonio et la frontière mexicaine. Plus de 500 enfants étudiaient dans l'établissement pendant l'année scolaire 2020-2021, selon des données de l'Etat.

Ted Cruz, sénateur républicain du Texas, a remercié sur Twitter les "forces de l'ordre héroïques" et les secours pour leur intervention lors de cette "horrible fusillade".

Dix-neuf enfants tués dans la fusillade dans une école du Texas: "Le tireur a tué, d'une façon atroce et insensée"
©AP
Dix-neuf enfants tués dans la fusillade dans une école du Texas: "Le tireur a tué, d'une façon atroce et insensée"
©AP
Dix-neuf enfants tués dans la fusillade dans une école du Texas: "Le tireur a tué, d'une façon atroce et insensée"
©AP
Dix-neuf enfants tués dans la fusillade dans une école du Texas: "Le tireur a tué, d'une façon atroce et insensée"
©AP

Cette attaque a replongé le pays dans les affres des fusillades en milieu scolaire, qui se répètent fréquemment avec des images choquantes d'élèves traumatisés, obligés de se confiner dans leur classe avant d'être évacués par les forces de l'ordre et de parents paniqués cherchant désespérément à avoir des nouvelles de leurs enfants.

L'Amérique avait été particulièrement marquée par le drame dans un lycée de Parkland, en Floride, qui a fait 17 morts, dont une majorité d'adolescents, en 2018.

Les fusillades dans les lieux publics sont quasiment quotidiennes aux Etats-Unis et la criminalité par armes à feu est en augmentation dans les grandes villes comme New York, Chicago, Miami ou San Francisco, notamment depuis la pandémie de 2020.

Mi-mai, l'Amérique a été endeuillée par une fusillade raciste qui a causé la mort de 10 Afro-Américains dans un supermarché de Buffalo, dans l'Etat de New York.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be