Le fiasco du stade de France tourne à la crise politique: "La France est-elle encore capable d’organiser un grand événement sportif ?"

La soirée de samedi a tourné au fiasco au stade de France en marge de la finale de Ligue des champions. Des failles au niveau de l'organisation et de la gestion des flux de supporters sont pointées du doigt, un raté qui interroge à deux ans des JO de Paris.

Contre toute attente et au vu des faits rapportés sur le terrain, le ministre de l'Intérieur français, Gérald Darmanin, a pointé du doigt la responsabilité des supporters britanniques deux jours après le fiasco en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité