Le phénomène des piqûres sauvages prend de plus en plus d'ampleur: 350 plaintes déposées en France

Le phénomène ne semble pas épargner la France.

Le phénomène des piqûres sauvages prend de plus en plus d'ampleur: 350 plaintes déposées en France
©Shutterstock

Après des cas similaires dénoncés en Belgique et aux Pays-Bas, les témoignages de victimes de "piqûres sauvages" lors de soirées festives se multiplient également en France.

Selon les informations de France Inter, près de 350 personnes ont déposé plainte pour ce genre de phénomènes depuis fin mars dans l'Hexagone. Plus de la moitié de ces plaintes, près de 200, ont été enregistrées durant ce seul mois de mai.

Pour rappel, des faits similaires ont été récemment soupçonnés en Belgique. Sept jeunes femmes ont déposé plainte après une soirée à Dampicourt (Luxembourg) début mai. Deux enquêtes ont également été ouvertes à la suite de la Belgian Pride qui a eu lieu à Bruxelles le 14 mai dernier. Le festival "We R Young" à Hasselt a même été arrêté mercredi dernier après le malaise de 22 adolescents.

La majorité des personnes disant avoir été piquées se plaignent de vertiges, de nausées ou encore d'étourdissements.

Si le phénomène est pris au sérieux par les autorités, aucune enquête n'a jusqu'ici confirmé la thèse de piqûres sauvages dans les événements mentionnés.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be