Élections législatives 2022 : comment les députés sont-ils élus lors des législatives françaises ?

Comme l'élection présidentielle, les législatives françaises se déroulent en deux tours. Il existe tout de même des différences dans la manière d'élire un député. Explications.

Lola Buscemi
Carte électorale distribuée dans un bureau de votes lors des élections législatives françaises
©Shutterstock

Pour rappel, un électeur ne peut voter que pour élire le député de sa circonscription. On en compte 577. Ils sont élus au suffrage universel direct par les électeurs français inscrits sur les listes électorales.

Lors du premier tour, le 12 juin, un candidat peut être élu d’office et ne pas être soumis au vote lors du tour suivant. Il doit toutefois remplir des conditions strictes: recueillir plus de 50% des voix dans sa circonscription et que le nombre de voix obtenues représente au moins 25% des électeurs inscrits sur les listes électorales de sa circonscription.

Si ces 50% de sont pas atteints, les critères pour passer au second tour sont différents. Les candidats, généralement deux finalistes, ayant obtenu un nombre de voix au moins égal à 12,5% des inscrits se qualifient. Même si elles sont moins fréquentes, les élections triangulaires ou quadrangulaires restent possibles.

Ces candidats sont ensuite départagés par le vote du 19 juin, celui ayant obtenu le plus de votes étant élu. Particularité: en cas d'égalité, c'est le candidat le plus âgé qui l'emporte.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be