Guerre en Ukraine : le pays perd perd entre 60 et 100 soldats par jour, selon Zelensky

Entre 60 et 100 soldats ukrainiens meurent chaque jour au combat et quelque 500 autres sont blessés, a assuré le président de l'Ukraine Volodymyr Zelensky au média américain Newsmax dans un entretien publié mercredi.

"La situation dans l'Est est vraiment difficile", a ajouté M. Zelensky.

"Nous perdons de 60 à 100 soldats par jour, tués au combat, et quelque 500 sont blessés", a détaillé le dirigeant de 44 ans, qui s'est exprimé grâce à un interprète.

Ce nombre élevé de pertes survient au moment où les troupes ukrainiennes mènent des combats acharnés contre une puissante concentration de forces russes tentant de prendre le contrôle de la région de Lougansk dans l'est de l'Ukraine.

"La majeure partie" de Severodonetsk, ville-clé de cette zone est désormais sous contrôle de l'armée russe, après de nombreux bombardements qui ont détruit environ 90% de la ville selon la télévision ukrainienne.

"Nous tenons nos positions défensives" dans l'Est, a toutefois souligné Volodymyr Zelensky.

Les Russes ont aussi subi des pertes importantes selon les informations du front.

Le gouvernement ukrainien a ainsi estimé la semaine dernière que la Russie avait perdu plus de 30.000 soldats depuis le début de l'invasion de l'Ukraine le 24 février.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be