"La guerre en Ukraine n'aura pas de vainqueur"

ANP
"La guerre en Ukraine n'aura pas de vainqueur"
©AP

"Cette guerre n'a et n'aura pas de vainqueur", a affirmé Amin Awad dans un communiqué. "Nous avons besoin de paix. La guerre doit cesser", a-t-il exhorté, alors que les négociations entre Kiev et Moscou sont au point mort depuis plusieurs semaines.

L'invasion russe lancée le 24 février "a fait payer un lourd tribut à la population civile", s'alarme M. Awad, parlant "des destructions, des dévastations dans des villes et villages" ainsi que des "vies, des maisons, des emplois et des perspectives perdues".

Depuis plusieurs semaines, les armées ukrainienne et russe s'affrontent dans l'Est du pays, dans le bassin minier du Donbass, désormais cible prioritaire de Moscou, comme dans le Sud, où des responsables russes ont évoqué une possible annexion des territoires occupés.

"La situation dans l'Est est vraiment difficile", a indiqué mercredi le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans un entretien au média américain Newsmax, évoquant le chiffre de "60 à 100 soldats par jour tués au combat, et quelque 500 blessés".

"En un peu plus de trois mois, près de 14 millions d'Ukrainiens ont été contraints de fuir leur foyer, la majorité étant des femmes et des enfants", poursuit M. Awad dans le communiqué, qualifiant ce phénomène de "sans précédent dans l'histoire".

Lougansk devrait être prise par l'armée russe d'ici 2 semaines, selon les Britanniques

Les troupes russes ont le contrôle de 90% du territoire de la région Lougansk et devraient contrôler le reste de l'Ouest ukrainien dans les deux prochaines semaines, a annoncé vendredi le ministère de la Défense britannique dans un nouveau rapport.

Les Britanniques soulignent que l'armée russe est dans une position de "réussite tactique" dans la région du Donbass, constituée de Lougansk et Donetsk. Les troupes russes se concentrent désormais sur la prise de la région de Lougansk, où se déroulent actuellement des combats dans la ville de Severodonetsk.

Severodonetsk, capitale administrative de la région, est "occupée à 80%" par les forces russes et les combats font rage dans les rues, selon le gouverneur de la région, Serguiï Gaïdaï. L'intention de l'armée russe serait désormais de progresser vers le sud en direction de Donetsk.

Les troupes ukrainiennes ont toutefois maintenu leurs positions dans la ville durant la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé l'armée ukrainienne. Des combats de rues sont toujours en cours.

Les forces russes contrôlent actuellement "environ 20%" du territoire ukrainien, soit près de 125.000 km2, a indiqué jeudi le président ukrainien. L'invasion de l'Ukraine par la Russie atteint vendredi son 100e jour.

Aucun armement lourd promis par l'Allemagne n'a été livré, selon l'ambassadeur ukrainien

L'ambassadeur d'Ukraine en Allemagne a appelé vendredi à une livraison rapide des armements lourds promis par le gouvernement allemand, rappelant qu'aucun matériel n'avait encore été livré à son pays alors qu'il fait face depuis 100 jours à une invasion de l'armée russe. "Pour être honnête, nous en sommes à 100 jours de guerre et aucune pièce d'équipement lourd n'aencore été livrée à l'Ukraine par l'Allemagne", a souligné Andriy Melnyk au média allemand ARD.

Même s'il a accueilli positivement les annonces du chancelier allemand Olaf Scholz concernant la livraison d'un système de défense aérienne Iris-T, l'ambassadeur a souligné qu'il ne devrait pas être livré à l'Ukraine avant la fin du mois de juin. "Vous pouvez voir à quel point la situation est risquée", a-t-il ajouté.

Le chancelier allemand a annoncé mercredi devant le Bundestag, le parlement allemand, la livraison de matériel Iris-T ainsi que d'un système radar capable de détecter la position de l'artillerie ennemie. L'Allemagne veut en outre livrer quatre lance-roquettes multiples. Ces livraisons sont soutenues par une petite majorité de personnes en Allemagne, selon un sondage publié par YouGov. 52% de la population soutient cette annonce, alors que 33% y sont opposés.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be