"Je me fous complètement de l'écologie": les propos d'une célèbre avocate française suscitent la polémique

Plusieurs défenseurs de l'environnement se sont indignés de ces propos, diffusés à une heure de pleine audience.

"Je me fous complètement de l'écologie": les propos d'une célèbre avocate française suscitent la polémique
©Capture d'écran Twitter

A l'heure où le GIEC multiplie les rapports alarmants sur le réchauffement de la planète et que les experts s'accordent à l'unanimité sur l'urgence de réagir pour inverser la tendance, certains semblent encore douter du dérèglement climatique.

Ce lundi soir, l'avocate française et chroniqueuse sur RMC, Sarah Saldmann, a tenu des propos pour le moins polémiques. "A titre personnel, je me fous complètement de l'écologie, ça ne m'intéresse pas", a déclaré l'avocate en direct dans l'émission "Les Grandes Gueules". "Je vois d'abord mon intérêt et éventuellement après, celui de la planète".

Par ces déclarations, l'avocate formée au Barreau de Paris tenait à répondre aux injonctions de la ministre de la Transition écologique, Amélie de Montchalin, qui a récemment invité les citoyens à faire attention à leur consommation de climatisation.

"J'aimerais bien que ces personnes qui donnent ces conseils se les appliquent à elles-mêmes", a insisté Sarah Saldmann. "Je vais même acheter une climatisation, elle m'y a fait penser", a-t-elle également poursuivi en guise de provocation.

"Quand il y en a qui viennent voter en jet privé, j'aime bien qu'on me demande ce genre de consignes", a-t-elle encore taclé, en faisant référence à l'ex-Premier ministre Jean Castex, qui s'était rendu en avion pour aller voter au premier tour de la présidentielle dans sa commune de Prades (Pyrénées-Orientales).

"L'écologie n'est pas une opinion"

Les propos de la chroniqueuse ne sont pas passés inaperçus et ont rapidement été condamnés par plusieurs défenseurs de l'écologie.

Le journaliste environnemental Hugo Clément, célèbre pour ses prises de position, a qualifié la chaîne RMC "d'irresponsable" pour avoir diffusé de telles déclarations en pleine heure de grande écoute. Il a également répondu aux commentaires de certains internautes, qui défendaient la liberté d'expression de l'avocate. "Le problème n'est pas qu'elle le pense et qu'elle le dise, mais qu'une radio diffuse massivement ce discours. L'écologie n'est pas une "opinion" comme une autre, c'est une question de survie", a martelé le journaliste de France Info.

L'écrivain et militant Cyril Dion a également réagi aux déclarations de la chroniqueuse de RMC. "Perso je me fous complètement de Sarah Saldmann, a débuté le réalisateur du film "Demain".Ce dont j'ai du mal à me foutre c'est qu'on donne la parole dans de grands médias, à des heures de grande écoute à des personnes qui atteignent de tels degrés de débilité."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be