Invraisemblable après le chaos au stade de France: les images de vidéosurveillance ont été "détruites"

Un véritable fiasco. Voici comment résumer la finale de la Champions League qui s'est déroulée le 28 mai dernier au Stade de France.

La Rédaction avec AFP
Invraisemblable après le chaos au stade de France: les images de vidéosurveillance ont été "détruites"
©AFP

Bagarres, faux billets, vols, agressions et affrontements avec les forces de l'ordre: l'organisation désastreuse de l’événement footballistique le plus important de la saison fait polémique de l'autre côté de la frontière.

Plusieurs parties prenantes étaient interrogées à ce sujet aujourd’hui au Sénat. Lors de son audition, Erwan Le Prévost, le directeur des affaires institutionnelles de la Fédération française de football (FFF), a ainsi exprimé une déclaration pour le moins surprenante comme le rapporte RMC: "Les images sont disponibles pendant sept jours. Elles sont ensuite automatiquement détruites", affirme-t-il, "On aurait dû avoir une réquisition pour les fournir aux différentes populations. Pour avoir été au PC sécurité toute la journée, les images sont extrêmement violentes", ajoute-t-il.

Plus tôt dans la journée, le préfet de police de Paris Didier Lallement a reconnu que la gestion policière avait été "à l'évidence un échec": "C'est une blessure pour moi", a-t-il concédé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be