Guerre en Ukraine: 10.000 soldats ukrainiens tués depuis le début du conflit

Environ 10.000 soldats ukrainiens sont décédés depuis le début de l'invasion russe, le 24 février, selon Oleksiy Arestovich, conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

ANP/DPA

Ce nombre a été mentionné lors d'une interview de M. Arestovich diffusée sur YouTube vendredi. Le ministre ukrainien de la défense, Oleksii Reznikov, avait déclaré en début de semaine qu'une centaine de militaires ukrainiens étaient actuellement tués chaque jour. M. Arestovich a confirmé ce chiffre, mais a précisé que le pays avait subi pareilles pertes dès le début de la guerre. Lorsqu'on lui a demandé si cela signifiait qu'un total de 10.000 soldats avaient été tués, il a répondu "oui, à peu près".

La Russie et l'Ukraine fournissent peu d'informations quant au nombre exact de victimes survenues au cours des combats. Selon M. Arestovich, les Russes subiraient constamment plus de pertes de soldats que les Ukrainiens. Les frappes d'artillerie menées vendredi ont été particulièrement efficaces, selon le conseiller, qui estime qu'environ 600 soldats russes ont été tués.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be