Des inondations sans précédent emportent routes, ponts et maisons dans la parc national de Yellowstone (VIDÉOS)

Des inondations très impressionnantes ont dévasté le parc de Yellowstone, contraint de fermer les accès aux visiteurs, ce qui n'est plus arrivé depuis 1988.

Le parc national de Yellowstone est fermé aux visiteurs à cause d'inondations records.
©AP/Twitter

Le parc national de Yellowstone, aux États-Unis, est fermé aux visiteurs pour plusieurs jours. Les responsables du parc naturel; qui s'étend sur les États du Wyoming, du Montana et de l'Idaho, ont été contraints de prendre cette décision en ce début de saison estivale après des "inondations sans précédent" et "record". La crue a détruit des ponts et des routes, ce qui rend l'entrée à Yellowstone très dangereuse, notamment dans le nord du parc.

"Notre première priorité a été d'évacuer la partie nord, où nous avons de nombreuses routes et ponts défectueux, des coulées de boue et d'autres problèmes", a déclaré le directeur du parc Cam Sholly, dans un communiqué retranscrit par The Guardian. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent la gravité des dégâts. On voit notamment un pont métallique être emporté par les flots, ainsi qu'une maison située en bord de rivière. Beaucoup d'Américains vivant en bordure du parc ne peuvent plus atteindre leur habitation, les voies d'accès y menant ayant été détruites par le torrent.

Des inondations sans précédent emportent routes, ponts et maisons dans la parc national de Yellowstone (VIDÉOS)
©AP

Les cinq voies d'accès à Yellowstone sont barrées depuis lundi, et devraient le rester jusqu'à jeudi. C'est la première fois depuis 1988 que le parc doit fermer ses portes aux visiteurs. Cette année-là, des feux de forêt avaient dévasté les lieux.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be