Guerre en Ukraine: menaces russes après des restrictions sur le transit vers l'enclave de Kaliningrad

La diplomatie russe a dénoncé lundi l'introduction de restrictions "hostiles" sur le transit ferroviaire, via la Lituanie, de marchandises vers l'enclave de Kaliningrad, menaçant de représailles si elles ne sont pas levées.

AFP
Guerre en Ukraine: menaces russes après des restrictions sur le transit vers l'enclave de Kaliningrad
©Reporters/DPA

Moscou a indiqué que Vilnius avait introduit durant le weekend des restrictions sur le transit de marchandises frappées par les sanctions européennes adoptées après l'offensive russe contre l'Ukraine.

"Nous avons réclamé (à la Lituanie, ndlr) la levée immédiate de ces restrictions", a dit la diplomatie russe dans un communiqué.

Si le transit "n'est pas rétabli en totalité, alors la Russie se réserve le droit d'agir pour défendre ses intérêts nationaux", a-t-elle souligné dans ce même document qui indique que le chargé d'affaires lituanien à Moscou avait été convoqué au ministère russe des Affaires étrangères.

"La situation est plus que sérieuse", a relevé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, estimant qu'une "analyse approfondie était nécessaire pour élaborer les répliques".

En attendant une éventuelle évolution de la situation, le gouverneur de Kalinigrad a annoncé que les biens concernés par les restrictions seraient acheminés vers l'enclave par navire "d'ici une semaine".

La région russe de Kaliningrad est une enclave au bord de la mer Baltique, séparée du reste de la Russie et frontalière uniquement de pays de l'UE et de l'Otan.

Selon Moscou, les sanctions sur le transit violent un accord Russie-UE de 2002.

Kaliningrad était une cité prussienne du nom de Königsberg jusqu'à sa conquête par l'Union soviétique en 1945, lorsqu'elle a défait l'Allemagne nazie.

Avec l'indépendance des Etats baltes de l'URSS en 1991, le territoire s'est retrouvé enclavé.

Sur fond de tensions croissantes entre la Russie et l'Occident depuis une dizaine d'années, Moscou a dit y avoir déployé des missiles Iskander, capables de transporter des ogives nucléaires.

Vilnius dit se conformer aux "sanctions européennes"

Le transit limité vers l'enclave russe de Kaliningrad est conforme aux "sanctions européennes", a déclaré lundi à Luxembourg le ministre lituanien des Affaires étrangères.

"Ce sont les sanctions européennes qui ont commencé à fonctionner à partir du 17 juin", a déclaré aux journalistes Gabrielius Landsbergis, en précisant qu'il s'agit dans ce cas précis de produits en acier transportés par voie ferrée.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be