Vague de chaleur : la Belgique en alerte pollution à l'ozone jusqu'à la fin de la semaine

Les concentrations en ozone dans l'air devraient dépasser les seuils européens dès ce jeudi jusqu'à dimanche.

Vague de chaleur : la Belgique en alerte pollution à l'ozone jusqu'à la fin de la semaine
©Shutterstock

Fortes températures riment avec pollution. Une vague de chaleur est actuellement en cours en Belgique depuis le début de la semaine, avec des températures autour des 30 degrés sur l'ensemble du pays.

Et la chaleur et le soleil ont des conséquences sur la pollution atmosphérique. Dans son bulletin du jour, la cellule interrégionale de l'Environnement prévoit des concentrations en ozone élevées, avec des risques de dépassement du seuil européen. Ce jeudi et jusqu'à dimanche le seuil d'ozone dans l'air pourrait dépasser les 180 microgrammes/m³.

C'est surtout la Flandre qui est la plus à risque avec une maximale entre 160 et 180 microgrammes/m³ d'ozone attendue jeudi et vendredi. De manière générale, les concentrations d'ozone seront faibles le matin, et devraient augmenter au cours de la journée en même temps que la température. La qualité de l'air devrait progressivement revenir à la normale après le week-end.

La Cellule interrégionale de l'Environnement met en garde, les fortes concentrations d'ozone peuvent provoquer, en particulier chez les personnes sensibles, des difficultés respiratoires lors d'efforts importants, une irritation des yeux et des voies respiratoires, de la toux, et peut accentuer l'asthme chez les personnes qui y sont sujettes. Elle conseille ainsi d'éviter les efforts physiques soutenus entre 12h00 et 22h00 aux personnes âgées, aux enfants et autres personnes sensibles à la pollution atmosphérique.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be