Hadja Lahbib condamne une attaque "intolérable" contre l'écrivain Salman Rushdie

La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, a condamné vendredi l'attaque commise contre l'auteur britannique Salman Rushdie, dont l'ouvrage controversé "Les Versets sataniques" avait fait de lui la cible d'une fatwa de l'ayatollah iranien Rouhollah Khomeiny en 1989.

Hadja Lahbib condamne une attaque "intolérable" contre l'écrivain Salman Rushdie
©BELGA

"La violence à l'encontre d'un auteur est intolérable et l'attaque dont a été victime Salman Rushdie avant sa conférence est ignoble. L'expression libre de la pensée, de la culture, des artistes et de leurs œuvres permet à nos sociétés de progresser. Avec lui et ses proches", a affirmé la cheffe de la diplomatie belge sur Twitter.

M. Rushdie (75 ans) a été poignardé au cou vendredi par un homme lors d'une conférence dans l'Etat de New York. Il s'apprêtait à donner une conférence dans un amphithéâtre de Chautauqua, dans le nord-ouest de l'Etat de New York, tout près du lac Erié qui sépare les Etats-Unis du Canada.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be