La Russie prête à retirer ses troupes autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia

La situation est très tendue autour de la centrale depuis plusieurs jours.

AFP

La Russie songe à retirer ses troupes stationnées autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia, dans le sud de l'Ukraine, a annoncé vendredi l'agence de presse russe Interfax, citant le responsable de la Commission des Affaires étrangères au parlement russe, Vladimir Dzhabarov. Moscou se conformerait ainsi à une demande de l'Ukraine. Cependant, les Russes excluent la possibilité de rendre le contrôle de la centrale nucléaire à l'Ukraine.

La situation autour du site, contrôlé par les troupes russes depuis mars, reste préoccupante. Au cours des dernières semaines, les environs de la plus grande central nucléaire d'Europe ont été touchés par des tirs dont l'Ukraine et la Russie se renvoient mutuellement la responsabilité. Aucune infrastructure critique n'a toutefois été touchée pour le moment.

La Russie prête à retirer ses troupes autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia
©AFP

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AEIA), Rafael Grossi, a appelé Kiev et Moscou à autoriser l'accès de la centrale à une délégation d'experts internationaux, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU jeudi. La Russie s'est dit prête à le faire.

Pour garantir la sécurité du site et permettre une mission d'inspection, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, et les États-Unis ont appelé jeudi à la mise en place d'une zone démilitarisée autour de la centrale.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be