Diagnostiqué trop tardivement de la variole du singe, son nez a commencé à pourrir

Ámes sensibles, la photo présentée dans l'article peut heurter les sensibilités.

Diagnostiqué trop tardivement de la variole du singe, son nez a commencé à pourrir
©Shutterstock

La variole du singe sévit actuellement partout dans le monde et notamment en Allemagne, troisième pays le plus touché après les Etats-Unis et l'Espagne.

Un Allemand de 40 ans vient d'ailleurs d'en faire les frais. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est qu'il a été particulièrement arrangé.

Son cas a été rapporté dans la revue scientifique Infection. Tout est parti d'une rougeur sur le nez. L'Allemand s'est rendu chez un médecin qui ne s'est pas inquiété et l'a renvoyé chez lui, pensant qu'il s'agissait d'un coup de soleil.

Sauf que la réalité était autre. Trois jours plus tard, le nez de l'individu a commencé à se nécroser, devenant noir (voir photo ci-dessous). Le reste de son corps a commencé a également présenté des cloques blanches pleines de pus.

A l'hôpital, des tests ont révélé qu'il souffrait bien de la variole du singe. Mais ce n'est pas tout: des examens plus approfondis ont également amené au verdict qu'il était atteint d'une syphilis et du... VIH.

C'est d'ailleurs à cause du sida, qui n'avait pas été diagnostiqué par le passé, que son cas de variole du singe s'est détérioré de la sorte, avec la nécrose du nez.

Les experts de la santé expliquent toutefois qu'il s'agit d'un cas très rare. "La plupart des cas d'infection à la variole du singe ont été signalés jusqu'à présent comme étant bénins, et l'infection au VIH si elle est contrôlée ne semble pas être un facteur de risque d'évolution grave. Cependant, ce cas illustre la gravité potentielle de l'infection à la variole du singe dans le cadre d'une infection grave, d'immunosuppression et d'infection par le VIH non traitée", indique la revue Infection.

Diagnostiqué trop tardivement de la variole du singe, son nez a commencé à pourrir
©Revue Infection

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be