Ukraine: la Russie pourrait "intensifier" ses frappes sur les infrastructures civiles

L'ambassade américaine en Ukraine a averti mardi que la Russie pourrait frapper "dans les prochains jours" des infrastructures civiles et bâtiments gouvernementaux, et appelé les citoyens américains à "quitter l'Ukraine dès maintenant".

Ukraine: la Russie pourrait "intensifier" ses frappes sur les infrastructures civiles
©AP

"Le Département d'État dispose d'informations selon lesquelles la Russie intensifie ses efforts pour lancer des frappes contre l'infrastructure civile et les installations gouvernementales de l'Ukraine dans les prochains jours", a indiqué l'ambassade dans un message publié sur son site internet, sans plus de précisions sur les lieux potentiellement concernés.

Elle a appelé les citoyens américains à "quitter l'Ukraine dès maintenant en utilisant les moyens de transport terrestres privés disponibles".

Le conflit, lancé le 24 février par l'invasion russe, entrera mercredi dans son septième mois.

Depuis le retrait des forces russes des environs de Kiev fin mars, l'essentiel des combats s'est concentré dans l'est de l'Ukraine, où Moscou a lentement gagné du terrain avant que le front ne se fige, et dans le sud, où les troupes ukrainiennes disent mener une contre-offensive, elle aussi très lente.

La Russie continue cependant de viser régulièrement les villes ukrainiennes à l'aide de missiles à longue portée, même si ces frappes visent rarement la capitale ou ses environs.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be