Accusé d'être climatosceptique, le président de la Banque mondiale "ne démissionnera pas"

Le président de la Banque mondiale (BM), David Malpass, accusé depuis plusieurs jours d'être un "climatosceptique", a assuré vendredi lors d'une interview en ligne qu'il ne comptait pas quitter son poste, rejetant de nouveau les accusations à son encontre.

Accusé d'être climatosceptique, le président de la Banque mondiale "ne démissionnera pas"
©AFP

"Je ne démissionnerai pas, et je ne l'ai pas envisagé", a répondu M. Malpass, interrogé par le média Politico, ajoutant qu'"aucun" des Etats membres de l'institution internationale n'avait demandé son départ. Le président de la BM est sous le feu des critiques pour n'avoir pas reconnu le rôle des énergies fossiles dans le réchauffement climatique, mardi, lors d'une table ronde organisée par le New York Times.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be