Invité par Mélenchon à la Marche contre la vie chère, Booba décline avec ironie: "Quand on roule en Lamborghini..."

Booba et Jean-Luc Mélenchon se sont expliqués à propos de la Marche contre les inégalités et la vie chère.

Rédaction
Invité par Mélenchon à la Marche contre la vie chère, Booba décline avec ironie: "Quand on roule en Lamborghini..."
©BELGA

Tout ou presque sépare Jean-Luc Mélenchon et Booba. Difficile de dire le contraire après leur petite passe d'armes récente. Invité ce samedi dans l'émission "Quelle époque!", l'homme politique devait répondre à une question concernant le rappeur. "C'est un homme de notre époque qui est rempli de contradictions", a-t-il commencé pour sa première sur le plateau.

L'Insoumis devait notamment donner sa façon de penser à propos du nouveau combat du "Duc de Boulogne". En effet, ce dernier est parti en guerre contre les influenceurs. Il les accuse d'arnaquer leur communauté d'abonnés et a notamment pris à partie Magali Berdah. La patronne de l'agence Shauna Events qui conseille des stars de la télé-réalité avait, elle, accusé Booba de cyberharcèlement.

"J'ai eu l'impression qu'il était entré dans une forme de lutte anticapitaliste", a ensuite expliqué Mélenchon. Avant de faire une proposition étonnante à celui qui habite désormais aux États-Unis. "Je lui dis, plutôt que d'envoyer les gens en meute (contre Magali Berdah, NDLR), faites venir les gens à la marche contre la vie chère le 16 octobre, ça nous rendra service."

Sur Twitter, le musicien, qui a rempli le stade de France en septembre, a choisi de lui répondre d'abord sur le fond. "Je n'envoie personne en meute!", a-t-il commenté. "Les gens ont suivi mon combat qui, au départ, est personnel car j'ai mis la lumière sur des démons."


Ensuite, il a choisi de manier l'humour à propos de la proposition de l'ancien candidat à la présidentielle. "Marche contre la vie chère quand on roule en Lamborghini, c'est compliqué."

La petite joute verbale s'est poursuivie sur le réseau social à l'oiseau bleu car Mélenchon lui a rétorqué que "la Marche, c'est à pied". A priori, B2O devrait plus que probablement laisser sa Lamborghini au garage et ne pas rejoindre cette marche initiée par l'homme de gauche.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be