L'objectif ultime de la Corée du Nord est de posséder l'arsenal nucléaire le plus puissant: "Une force sans précédent"

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a déclaré que l'objectif ultime de la Corée du Nord est de posséder l'arsenal nucléaire le plus puissant au monde.

This undated picture released from North Korea's official Korean Central News Agency (KCNA) on November 27, 2022 shows North Korea's leader Kim Jong Un (centre R) and his daughter (centre L) posing with soldiers who contributed to the test-firing of the new intercontinental ballistic missile (ICBM), at an unknown location in North Korea. - North Korea has conducted a record-breaking blitz of missile launches in recent weeks and fears have grown that it is building up to a seventh nuclear test, its first since 2017. (Photo by KCNA VIA KNS / AFP) / South Korea OUT / REPUBLIC OF KOREA OUT
---EDITORS NOTE--- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO/KCNA VIA KNS" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS / THIS PICTURE WAS MADE AVAILABLE BY A THIRD PARTY. AFP CAN NOT INDEPENDENTLY VERIFY THE AUTHENTICITY, LOCATION, DATE AND CONTENT OF THIS IMAGE --- /

L'agence oficielle nord-coréenne KCNA a cité dimanche le leader déclarant qu'établir une force nucléaire pour protéger le pays et sa population était "la plus grande et la plus importante cause révolutionnaire, et que son objectif ultime est de posséder la force stratégique la plus puissante au monde, la force sans précédent du siècle".

Kim Jong Un a formulé ces propos samedi alors qu'il a promu une douzaine de hauts-fonctionnaires impliqués dans les récents tests du "Hwasong-17," un nouveau type de missile balistique intercontinental (ICBM) . Il fait référence a ce dernier sous les termes "d'arme stratégique la plus forte au monde".

Les autorités et les scientifiques "ont réalisé un progrès merveilleux dans le développement de la technologie de montage d'ogives nucléaires sur des missiles balistiques".

Le dernier lancement de missile balistique intercontinental en début de mois a été fermement condamné par la communauté internationale.

Surnommé le "missile monstre" par les analystes militaires, capable d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis. Ce missile balistique intercontinental a été testé le 18 novembre, tombant dans les eaux au large du Japon.

Cette série d'autocongratulations du régime intervient alors que les tensions sont à leur comble dans la péninsule coréenne, après une série record d'essais de missiles par Pyongyang et alors que Séoul, Washington et Tokyo ont renforcé leur coopération militaire et leurs manoeuvres conjointes dans la région.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be